LES SHORTCUTS

Two Strangers who meet 5 times, de Marcus Markou : 12’12 »

 

Alistair et Samir se rencontrent cinq fois au cours de leur vie…

Robot and Scarecrow, de Kibwe Tavares : 15’23 »

 

Quand une humanoïde star de la pop échappe à son technicien lors d’un festival de musique, elle tombe dans les bras d’un épouvantail en quête d’aventure.

Cabin Pressure, de Matthew Lee : 3’15 »

 

Un passager très à cheval sur la sécurité doit revoir ses priorités quand il traverse une zone de turbulences.

Cake, de Alan Friel : 6’16 »

 

Perdues au milieu de nulle part, deux femmes réfléchissent à la meilleure manière de mourir.

Call Me Alvy, de Alexei Slater : 10’20 »

 

Le jeune Brian Silver doit bientôt faire sa Bar Mitzvah. Mais son obsession pour Woody Allen va conduire sa mère à prendre des mesures drastiques pour s’assurer que le grand jour se déroule sans accrocs.

Sasha and Jo are Getting Married: 13’45 »

By Pier Wilkie

 

Pendant un essayage de robe de mariée, Sarah, couturière de son état, se retrouve confrontée à son passé.

The Entertainer, de Jonathan Schey: 15’30 »

 

Paul Limp, une ancienne star de la télé sans le sou, arpente le pays dans sa tenue de soirée élimée pour animer des fêtes de famille.

I Don’t Want to Call it Home, de Léa Luiz de Oliveira & Nisan Yetkin : 12’04 »

 

Une jeune artiste turque confrontée à ses craintes pour le futur de son pays échange avec ses proches. Elle doit décider si elle reste ou quitte tout ce qui lui est cher.

Vertical Shapes in a Horizontal Landscape, de Mark Jenkin : 4’59 »

 

Un pèlerinage sur les traces de Andrew Kötting et Derek Jarman, le long de la côte sud d’une l’Angleterre post-Brexit déchirée entre espoir et désespoir.

The Overcoat, de Patrick Myles : 18’20 »

Christopher Cobbler est un correcteur excentrique et solitaire. Il économise pour pouvoir s’acheter un nouveau manteau.

Bridge, de Iain Robertson : 10’10 »

 

Deux personnes ordinaires se retrouvent dans une situation… peu ordinaire