Affiche 2017En 28 ans, le Festival du film britannique s’est affiché avec des visuels très variés issus de l’imagination d’artistes ou de graphistes créatifs.
Après les créatures hybrides des 25è et 26è éditions en passant par le personnage (toujours) non identifié se cachant sous un bearskin de la 27è édition, le festival revient à des fondamentaux.  Le personnage mis en scène pourrait sortir tout droit d’une réalisation britannique à l’image d’une Maggie Smith ou d’une Judi Dench.
Cette femme âgée arbore tatouage et bijou décalé pour marquer une certaine modernité et rébellion, deux thèmes abordés dans de nombreux films britanniques à l’image du dernier Ken Loach Moi, Daniel Blake.
Et si cette charmante anglaise ne sourit pas, n’y voyez-pas un caractère acariâtre. C’est tout simplement parce qu’on ne plaisante pas avec l’heure du thé.

L’affiche a été réalisée par Sylvain Garrigues.