Le Jury 2019

Présidente du Jury Longs-Métrages 2019

Sandrine Bonnaire Actrice, Réalisatrice et Scénariste

Une nouvelle fois, le Dinard Film Festival a l’honneur d’accueillir une grande professionnelle du cinéma pour présider son Jury 2019. Actrice, réalisatrice et scénariste, immense figure du cinéma français, Sandrine Bonnaire montre toute la palette de son talent depuis 1984, année où elle obtient le César du meilleur espoir pour A nos amours de Maurice Pialat.

Au cours de sa magnifique carrière riche de très nombreux films et récompenses, Sandrine Bonnaire reçoit notamment le César de la meilleure actrice en 1986 pour Sans toit ni loi d’Agnès Varda et la coupe Volpi de la meilleure actrice à la Mostra de Venise pour La Cérémonie de Claude Chabrol, film tourné sur la Côte d’Emeraude en 1995 où elle incarne magistralement la domestique illettrée et inquiétante d’une demeure bourgeoise. Elle revient à Saint-Malo toujours avec Claude Chabrol pour incarner Viviane Sterne dans Au cœur du mensonge en 1999.

Elle tourne avec les plus grands réalisateurs, Patrice Leconte, Jacques Rivette, André Techiné ou encore Claude Sautet. Elle est acclamée pour son œuvre de réalisatrice de documentaires (Elle s’appelle Sabine, Jacques Higelin, Marianne Faithfull), ainsi que pour sa création théâtrale Le miroir de Jade en 2015. En 2019, Sandrine Bonnaire est à l’affiche du téléfilm Ce soir là et les jours d’après de Marion Laine sur les attentats du Bataclan et du film Trois jours et une vie de Nicolas Boukhrief d’après le roman de Pierre Lemaitre.

Plus que jamais pendant 5 jours pour une 30e édition événément, Dinard redevient une véritable enclave britannique en terre bretonne et propose au public et aux professionnels films en compétition, avant-premières et rétrospectives, séances spéciales et rencontres, master classes et hommages aux grands acteurs et réalisateurs du cinéma britannique. Ces séances et rendez-vous se tiennent en présence d’invités prestigieux, des équipes des films en compétition ainsi que du Jury et de sa Présidente Sandrine Bonnaire.

Sans se départir du flegme et de l’humour légendaires des Britanniques, le Dinard Film Festival poursuit cette année encore sa mission : celle de permettre à des films rares, originaux et indépendants de rencontrer les distributeurs et le public français.

© Gianmarco Chieregato

Membres du Jury Longs-Métrages 2019

©Nicolas Valois
Raphaël PersonnazActeur et Comédien - Français
Avant de voir sa carrière exploser avec La Princesse de Montpensier de Bertrand Tavernier (qui fera de nouveau appel à lui pour Quai d’Orsay), Raphaël Personnaz a joué sous la direction de Sam Karmann, Gérard Jugnot ou encore Anne Le Ny. Navigant aisément d’un genre à l’autre, on l’apprécie dans les comédies romantiques (La Stratégie de la poussette), les films historiques (Le Temps des aveux), d’aventures (Dans les forêts de Sibérie) ou les thrillers (L’Affaire SK1). Il traverse la Manche à deux reprises pour donner la réplique à Keira Knightley et Jude Law dans Anna Karénine et à Ralph Fiennes dans Noureev. Après avoir remporté le Molière du Seul en Scène en 2018 pour Vous n’aurez pas ma haine adapté du texte de Antoine Leiris sur les attentats du Bataclan, il est aujourd’hui à l’affiche de Persona non grata de Roschdy Zem.

 


© DR

Sveva AlvitiActrice et Mannequin - Italienne
Née le jour de notre Fête Nationale, Sveva Alviti est une actrice et mannequin italienne. Alors qu’elle se destinait à une carrière dans le tennis, elle remporte un concours de mode dans lequel sa sœur l’avait inscrite. Elle s’envole pour New-York et exerce le métier de mannequin pendant neuf ans tout en décrochant quelques rôles dont un au côté de Sophia Loren dans la série La mia casa è piena di specchi. Lisa Azuelos la choisit parmi plus de 250 prétendantes pour jouer le rôle éponyme du biopic Dalida, l’un des films les plus attendus de l’année 2017, et la propulse ainsi sur le devant de la scène. On la retrouve l’année suivante dans Love addict de Frank Bellocq aux côtés de Kev Adams et de Marc Lavoine puis dans Lukas de Julien Leclercq face à Jean-Claude Van Damme, Kaaris et Sami Bouajila.

 

©DR

James WatkinsRéalisateur et Scénariste - Anglais
Le Dinard Film Festival a souvent mis à l’honneur des réalisateurs de films de genre. Après Christopher Smith, à qui le Festival avait rendu hommage, c’est au tour de James Watkins de fouler le tapis rouge de la Côte d’Émeraude. Il s’est fait connaître avec le viscéral Eden Lake, qui met en scène une bande d’adolescents tortionnaires (parmi lesquels Thomas Turgoose, l’acteur fétiche de Shane Meadows) qui ont décidé de gâcher le week-end en amoureux de Kelly Reilly et de Michael Fassbender. Suivront La Dame en noir avec Daniel Radcliffe, tout juste sorti de son rôle d’Harry Potter, et Bastille Day avec Idris Elba, Charlotte Le Bon et José Garcia. Réalisateur de l’épisode intitulé Tais-toi et danse de la série Black Mirror, il réalise tous ceux deMcMafia pour la BBC.

 

© François Berthier

Sami BouajilaActeur, Réalisateur - Français
Prix d’interprétation à Cannes avec ses quatre autres partenaires de jeu pour Indigènes de Rachid Bouchareb en 2006 et César du meilleur second rôle masculin pour Les Témoins de André Téchiné en 2008, Sami Bouajila a été révélé au grand public avec Bye-Bye de Karim Dridi en 1996. Dès lors, toutes les familles du cinéma le sollicitent. Il a pour partenaire Bruce Willis et Denzel Washington dans Couvre-feu de Edward Zwick, tient le rôle titre de Drôle de Félix, joue dans le premier long métrage d’Abdellatif Kechiche puis chez Michel Blanc, Bernard Rapp, Arnaud Desplechin, Pierre Salvadori ou encore Florent Emilio Siri. Bouchareb le met à nouveau en scène dans London River (en partie tourné à Dinard) et dans Hors-la-Loi. Roschdy Zem qui partage avec lui l’affiche de ce dernier film le dirigera dans Omar m’a tuer.

© DR

Jane HorrocksActrice et Scénariste - Anglaise
Les festivals sont souvent synonymes de retrouvailles. Ce sera le cas pour Jane Horrocks et Michael Caton-Jones qui ont travaillé ensemble en 1990 sur le film Memphis Belle. Jane a également joué sous la direction de réalisateurs chers au Dinard Film Festival comme Mike Leigh dans Life is Sweet, de Dexter Fletcher dans Sunshine on Leith ou encore de Nicolas Roeg dans Les Sorcières aux côtés de Anjelica Huston, Rowan Atkinson et Brenda Blethyn qu’elle retrouvera pour Little Voice de Mark Herman. Mais c’est la série Absolutely Fabulous qui a fait d’elle une star. Elle y interprète deux rôles : Bubble l’assistante d’Edina (Jennifer Saunders) et Katy Grin, sa cousine. Elle est également célèbre pour sa voix qu’elle prête à de nombreux films d’animation comme Chicken Run ou Les Noces Funèbres.

© DR

Danièle ThompsonRéalisatrice et Scénariste - Française
Danièle Thompson commence sa carrière en co- écrivant avec son père Gérard Oury le film qui restera durant plus de trente ans le plus gros succès du box-office en France, La Grande vadrouille. Elle le suivra sur neuf autres comédies dont La Folie des grandeurs, Les Aventures de Rabbi Jacob ou L’As des as. Après une nomination aux Oscars pour Cousin, Cousine de Jean-Charles Tacchella, elle est à l’initiative de La Boum que réalisera Claude Pinoteau. Elle partage la plume de Patrice Chéreau (La Reine Margot) ou d’Elie Chouraqui (Les Marmottes) avant de passer à la réalisation avec La Bûche co- écrit avec… son fils Christopher qui la secondera sur quatre autres projets dont Décalage horaire, Fauteuil d’orchestre et Le code a changé. Elle signe seule le scénario de son sixième long métrage, Cézanne et moi, sorti en 2016.

© DR

Michael Caton-JonesRéalisateur et Producteur - Écossais
L’Écossais Michael Caton-Jones a dirigé les plus grands talents britanniques et américains. Dans Scandal en 1989, il oppose Ian McKellen à John Hurt qu’il retrouvera à deux autres occasions : dans le mythique Rob Roy, où il partage l’affiche avec la fine fleur du cinéma d’outre-Manche (Liam Neeson, Tim Roth, Brian Cox ou encore Jason Flemyng) et dans le poignant Shooting Dogs qui revient sur le génocide rwandais de 1994. Il réunit en un même film, Blessures Secrètes, les deux égéries de Martin Scorsese, Robert de Niro et le tout jeune Leonardo di Caprio dont c’est le premier grand rôle à l’écran. Passeront également devant son objectif Matthew Modine et Jane Horrocks (Memphis Belle), Michael J. Fox et Woody Harrelson (Doc Hollywood), Bruce Willis et Richard Gere (Le Chacal) ou encore Sharon Stone pour le deuxième volet de Basic Instinct.

© Steve Adjadj

Aurélie SaadaChanteuse, Réalisatrice, Productrice, Scénariste et Actrice - Française
Talent multi facettes » est certainement l’expression qui définit le mieux Aurélie Saada. Chanteuse, compositrice, réalisatrice, productrice, et également scénariste, tout ce qu’elle touche se transforme en or. En 2007, avec Sylvie Hoarau, elle crée le duo à succès « Brigitte » qui a illuminé la scène musicale française. Récompensée de trois disques de platine et de double platine, Aurélie Saada réalise en parallèle les clips de ses chansons et assure la direction artistique de chaque album du duo. De grandes marques font également appel à son talent et elle a notamment été sollicitée par Vogue, Dior, ou encore Alexis Mabille pour la réalisation de spots publicitaires. Elle est aujourd’hui en préparation de son premier long métrage, dont le tournage est prévu pour l’hiver 2020.

Jury Courts-Métrages 2019

Président du Jury Courts-Métrages 2019

Shane MeadowsRéalisateur et Scénariste - Anglais
Hitchcock d’Or en 2004 pour Dead Man’s Shoes, Shane Meadows est certainement le réalisateur à avoir foulé le plus souvent le tapis rouge du Dinard Film Festival, où il a présenté ses fictions (24 heures sur 24, Once Upon a Time in the Midlands ou encore Somers Town) et ses documentaires musicaux (Le Donk & Scor-zay-zee, The Stone Roses : Made of Stone). This is England, l’un de ses plus grands succès en salle donnera naissance à une série qui se déclinera en trois saisons. Il remporte deux prix au dernier festival Séries Mania de Lille : celui du meilleur acteur pour Steven Graham et celui de la meilleure série pour The Virtues qui sera pour la première fois dévoilée dans son intégralité lors de notre 30e édition.

© DR

Membres du Jury Courts-Métrages 2019


© DR

Farah AbushweshaProductrice - Irlandaise
Farah est une productrice plusieurs fois nommée aux BAFTA et à l’European
Film Academy, ainsi qu’une auteure de best-seller sur Amazon. Parmi ses
productions, The Singapore Grip, de Christopher Hampton, avec Colm Meany, Charles Dance et Jane Horrocks ; la mini-série ABC contre Poirot (diffusée sur Canal+), avec John Malkovitch et Rupert Grint ; le film Irreplaceable You (Netflix Original), avec Christopher Walken et Steve Coogan ; ainsi que The Last Photograph, avec Danny Huston et Sarita Choudhury. Elle est la fondatrice de la compétition d’écriture de scénario Rocliffe auprès de l’académie des BAFTA.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Quentin Larcher

Phénix BrossardActeur - Français
Pour Phénix Brossard, tous les chemins mènent à Dinard. Après avoir fait ses débuts dans La Lisière, il a remporté avec Alex Lawther et Juliet Stevenson un Prix d’Interprétation pour le film Departure au Dinard Film Festival en 2015. Suivront des rôles sous la direction de Valérie Lemercier (Marie-Francine) ou Roschdy Zem (Chocolat) et des séries (En immersion, Baron noir, Riviera…). Il revient sur la Côte d’Émeraude pour présenter Little Joe en avant-première et la bande-annonce de la 30e édition tournée sur la plage de l’Écluse en août dernier.


© DR

Diane GabrysiakDirectrice de programmation - Français
Diane est directrice de la programmation et de l’exploitation du Ciné Lumière / Institut Français de Londres. Elle était auparavant en charge des acquisitions chez New Wave Films et consultante pour d’autres distributeurs. Titulaire d’un doctorat en études de cinéma de l’université de Warwick, elle a également programmé pour des festivals et cinémathèques, et elle traduit régulièrement des films et des essais.